Zoom sur l’isolation de façade

Une étape cruciale

façade abîmée

Date de publication : 25 janvier 2023 – Temps de lecture : 3 minutes

Saviez-vous que vos murs extérieurs sont à l’origine d’une perte de chaleur de 20 à 25% ? Il s’agit de la deuxième source de déperdition après votre toiture. En d’autres termes, une façade mal ou non isolée constitue une véritable passoire énergétique pour votre habitation. Il est donc primordial de contacter un professionnel afin de remédier rapidement à ce problème.

Amélioration de votre confort de vie grâce à la suppression des ponts thermiques, environ 30% d’économies sur votre facture, augmentation de la valeur de votre logement… Voici les nombreux avantages offerts par une façade correctement isolée. Toutefois, il est crucial de se renseigner en amont afin de déterminer la technique à préconiser en fonction de vos murs et de leur état.

Quelle méthode choisir ?

travaux de facade

Lorsque vous envisagez d’isoler votre façade ou d’améliorer ses performances énergétiques, il est primordial de faire appel à une société spécialisée. Grâce à leur savoir-faire, ces experts sauront vous aiguiller concernant le choix de technique d’isolation.
 

1) Isoler par l’extérieur

S’attaquer à l’isolation de votre bâtisse par les murs extérieurs reste la méthode la plus simple. Elle consiste à poser un isolant sur le revêtement actuel et d’appliquer ensuite un nouveau par-dessus. Bien que cette solution nécessite des travaux conséquents et un certain budget, elle vous apportera d’excellentes performances.

En optant pour cette alternative, vous devrez par ailleurs choisir parmi les différents matériaux disponibles sur le marché. Voici ceux le plus fréquemment utilisés, mais n’hésitez pas à demander conseil auprès de votre entrepreneur en bâtiment.

  • Le crépis sur isolant est fortement populaire et surtout très pratique à installer. Peu épais, il s’applique rapidement et directement sur la couche isolante. Vous bénéficierez également d’une large gamme en termes de couleurs, de textures ou encore de finition (brossée, grattée, talochée, etc.).
  • Les briquettes de parement viennent se coller sur l’isolant. Il s’agit des briques sciées permettant d’obtenir un revêtement fin au look traditionnel. Les possibilités en termes de personnalisation sont également nombreuses.
  • Le bardage en bois consiste à installer des panneaux vissés sur une structure porteuse préalablement fixée au mur existant. De cette manière, la condensation peut s’échapper grâce à une lame d’air ventilée. Vous évitez ainsi les problèmes d’humidité. Une fois encore, les nombreuses essences de bois et les différents motifs de pose vous permettront d’obtenir une façade entièrement à votre goût.
  • Les sidings sont des panneaux de façade rigides disponibles dans de nombreux matériaux et coloris qui offrent à votre devanture un aspect moderne. Ici aussi, vous évitez les problèmes d’infiltration grâce à une lame d’air ventilée.
  • Les briques traditionnelles peuvent également être utilisées si vous souhaitez faire construire un nouveau mur maçonné. Notez cependant que cette option est plus coûteuse, mais également plus durable.

2) Isoler les murs creux

Si votre habitation possède des doubles murs, à savoir deux couches de maçonnerie et un creux (ou coulisse), il vous sera impossible de procéder à l’isolation par l’extérieur. Vous devrez alors faire appel à un professionnel pour injecter un produit isolant dans les interstices et garantir ainsi l’étanchéité de votre bâtiment.

Cette technique est relativement rapide et abordable. Elle est néanmoins conseillée si la précédente n’est pas envisageable et uniquement si votre façade est toujours en bon état.
 

3) Isoler par l’intérieur

Enfin, si votre façade est protégée (bâtiment classé) ou si vous avez trop peu d’espace à l’extérieur, une dernière alternative vous sera alors proposée : isoler vos murs par l’intérieur. Cette solution est préconisée uniquement si les deux précédentes ne peuvent pas être réalisées.

En effet, l’isolation par l’intérieur nécessite des travaux intensifs au sein de votre logement et par conséquent de nombreux désagréments. Elle réduira également l’espace disponible dans vos pièces à cause de la couche supplémentaire d’isolant. Cependant, elle a l’avantage d’être moins onéreuse et surtout de ne pas modifier l’aspect extérieur de votre façade.
 

Combien coûte une isolation de façade ?

Il est difficile de donner un montant exact pour ce type de chantier. En effet, les prix dépendent de multiples facteurs tels que la superficie totale de votre logement, les techniques utilisées, le type d’isolant choisi ou encore les spécificités de votre habitation (bâtiment ancien, immeuble, difficultés d’accès, etc.).

En moyenne, comptez entre 100 et 150€/m². Afin d’éviter les mauvaises surprises, il est donc recommandé de comparer plusieurs devis et de se renseigner en amont sur les primes régionales auxquelles vous avez droit.

En savoir plus ?

Vous connaissez désormais les méthodes possibles pour isoler votre façade. Néanmoins, vous hésitez toujours sur le type d’isolant à préconiser ? Découvrez nos nombreux conseils pour vous aider à choisir entre bardages et enduits.

Outre l’isolation, il est nécessaire de nettoyer régulièrement votre façade afin de prolonger sa durée de vie et d’éviter des problèmes liés à l’humidité. Pour ce faire, plusieurs techniques s’offrent à vous pour redonner un coup d’éclat à vos murs extérieurs.

Enfin, il arrive qu’un simple nettoyage ne soit pas suffisant surtout si des fissures apparaissent sur votre devanture. Il sera alors nécessaire de procéder à un ravalement de façade ou à quelques petites réparations.