Comment procéder à un ravalement de façade ?

5 juillet 2023 – Temps de lecture : 3 minutes

1) L’évaluation

ravalement de façade

Chaque jour, votre façade est soumise aux aléas climatiques de votre région : intempéries, rayons UV, vents..., ainsi qu'à la pollution. Évidemment, elle se salit et s'abime peu à peu, jusqu'à parfois devenir entièrement noire. Pour préserver l'esthétique de votre habitation et même l'embellir, il est essentiel de procéder à un ravalement de façade. Ce processus de rénovation et d’entretien demande toutefois de suivre des étapes bien précises pour un résultat optimal.

La première étape consiste à évaluer minutieusement l’état actuel de votre façade. Elle est fondamentale avant d’entamer ce type d’intervention. En effet, un professionnel qualifié viendra inspecter vos murs et identifier les potentiels dégâts (fissures, infiltrations d’eau, dégradations diverses, etc.). Cette analyse préliminaire permet ensuite de définir l’étendue des réparations à apporter, mais également le choix des matériaux et des techniques à préconiser.
 

2) Le nettoyage

Après l’évaluation, il sera temps d’entamer la seconde étape : le nettoyage de votre façade. Cette phase permet d’éliminer la saleté, les taches, les moisissures ou les autres dépôts liés notamment à la pollution. Plusieurs techniques sont alors envisageables selon le matériau de revêtement de vos murs, du type ou de l’ampleur de la salissure. Pensez donc à vous renseigner auprès d’un professionnel du nettoyage afin d’adopter la méthode idéale pour votre façade.

Pour les salissures superficielles, un nettoyage à la vapeur est recommandé. Il consiste à projeter de la vapeur d’eau à haute pression. Cette technique douce convient aux façades en bon état, mais est déconseillée pour les devantures anciennes qui résistent mal aux variations importantes de températures. Pour ce type de bâtiment, une nébulisation est préférable. Cette pulvérisation d’eau et de sable nettoiera délicatement votre surface.

En revanche pour les taches tenaces, il convient d’opter pour un sablage. Cette projection de sable à haute pression permet d’enlever les couches d’encrassement et de polir la surface. Elle est notamment efficace contre les tags et graffitis. Il est également possible de procéder à un nettoyage chimique grâce à l’application de détergents alcalins ou acides.
 

3) Les réparations

Une fois la façade propre, il faudra alors s’attaquer aux dégâts présents sur celle-ci. Il peut s’agir de fissures, d’éclats de peinture, de joints défectueux ou d’autres dommages visibles sur votre devanture.

Outre le type de détérioration, il sera nécessaire de prendre en compte les caractéristiques des matériaux afin de choisir les produits appropriés. Pour une réparation solide et durable, vous pourrez notamment :

  • reboucher les fissures
  • remplacer les éléments de maçonnerie
  • traiter les surfaces

 

4) Les traitements

Lorsque vous faites face à des problèmes d’humidité, il est impératif de les traiter au plus vite. En effet, les infiltrations d’eau et les remontées capillaires sont préjudiciables et peuvent entraîner des dommages structurels. L’entreprise qualifiée que vous contacterez, choisira les produits adaptés afin de garantir une protection dans le temps. En fonction de l’ampleur des dégâts, elle vous proposera différentes alternatives :

  • application de produits d’étanchéité
  • mise en place d’un système de drainage
  • pose d’un revêtement hydrofuge

5) La préparation de la surface

Avant d’entamer les finitions de votre chantier, il est primordial de préparer la surface. En effet, vous garantissez ainsi une adhérence optimale du produit, mais également un résultat à la fois durable et esthétique.

Les solutions envisageables dépendent essentiellement de l’état de votre façade. Dans tous les cas, il faudra respecter les temps de séchage afin d’obtenir une base solide.

  • ponçage pour éliminer les aspérités
  • application d’un enduit de préparation pour uniformiser la surface
  • utilisation d’une sous-couche pour améliorer l’adhérence

 

6) Les finitions

Après la réalisation de toutes les étapes précédentes, il est temps d’entamer celle qui donnera l’aspect final à la façade et qui améliorera sa résistance face aux intempéries. À nouveau, les options sont nombreuses. Il faudra choisir des matériaux de qualité, adaptés à vos murs extérieurs, mais également conformes aux réglementations en vigueur.

  • la peinture traditionnelle pour une personnalisation complète
  • l’enduit de façade pour camoufler les imperfections
  • le crépi pour changer totalement le look de votre façade
  • le bardage en bois ou métallique pour un aspect authentique ou moderne
  • les briquettes de parement pour un rendu unique
  • le liège projeté pour une meilleure isolation
  • les revêtements décoratifs

7) La fin du chantier

Après l’étape de finitions, il sera nécessaire de prendre le temps d’inspecter le résultat final. En effet, il faut s’assurer de la qualité des travaux réalisés, mais également de l’absence de défauts ou d’irrégularités. Si besoin, votre entrepreneur réalisera quelques retouches éventuelles afin d’obtenir un résultat impeccable.

Enfin, il conviendra de nettoyer les zones adjacentes, mais également de procéder à l’élimination des déchets de chantier. De cette manière, vous disposerez d’un environnement sain et agréable.
 

Nos conseils

Vous l’aurez compris, les étapes d’un ravalement de façade sont nombreuses et parfois complexes. Nous vous recommandons de faire appel à un ou plusieurs professionnels qualifiés. En effet, grâce à leurs compétences spécifiques, ils sauront vous conseiller au mieux quant au choix des matériaux ou aux techniques à préconiser.

En outre, il est judicieux de se renseigner sur les réglementations de votre commune. Dans certains, vous ne serez pas 100% libre en matière de choix de couleurs ou de matériaux. Quoi qu’il en soit, il est préférable de se tourner vers des matériaux durables.

Enfin, une fois ce processus de nettoyage et de rénovation terminé, nous vous conseillons vivement d’entretenir régulièrement votre façade. De cette manière, vous prévenez les problèmes qui pourraient survenir et prolonger la durée de vie de vos murs extérieurs.