Les types de rénovation et de ravalement de façade

Analyser sa façade

Façade blanche

Date de publication : 19 octobre 2022 – Temps de lecture : 4 minutes

Vos murs extérieurs sont la première chose que l’on aperçoit de votre habitation. Il est donc primordial d’en prendre soin à la fois d’un point de vue esthétique, mais également pour garantir la bonne isolation de votre logement. En effet, il s’agit d’une protection indispensable contre le froid et l’humidité.

Cependant, votre façade est fortement soumise aux aléas climatiques. Vents violents, averses, chutes de neige viennent donc endommager votre devanture. Afin d’éviter des dégâts trop importants, il est vivement conseillé de remettre en état sa façade régulièrement.
 

Un ravalement de façade est-il nécessaire ?

Dès l’apparition de signes visibles comme des fissures, des infiltrations d’eau ou des taches, contactez un professionnel pour réparer les parois extérieures de votre logement. Celui-ci prendra le temps d’analyser leur état afin de déterminer le type de travaux nécessaires.

En effet, il arrive qu’un simple nettoyage soit suffisant pour redonner un coup de neuf à votre devanture. Cependant, lorsque celle-ci est trop endommagée, il est judicieux de procéder à un ravalement de façade afin de garantir à nouveau une bonne étanchéité de vos murs extérieurs. Cette étape survient environ tous les 10 ans en fonction de l’exposition aux intempéries et à la pollution.
 

La rénovation de vos murs

Pour réparer votre façade, plusieurs solutions vous seront proposées en fonction de l’aspect général de celle-ci, mais également de vos attentes. Si vous souhaitez remettre vos parois en état tout en conservant autant que possible leur apparence d’origine, vous devrez opter pour la rénovation.

Moins cher que la pose d’un nouveau revêtement ou d’un bardage, elle consiste en la réalisation de travaux relativement simples. En effet, il ne sera pas nécessaire de modifier les fenêtres, les portes ou encore le toit.
 

Le rejointoyage

Des joints endommagés sont peu esthétiques, mais également dangereux. Ils laissent alors passer l’humidité, ce qui risque d'entraîner des fissures plus importantes sur votre façade. Il est donc primordial de les réparer au plus vite. Pour ce faire, le professionnel viendra enlever les joints usés avant de mettre en place du mortier spécifique et résistant.

Sachez également que le prix de cette opération dépend de l’état général de votre façade, de la nature des murs et de la superficie globale. La complexité du chantier, notamment en termes d’accès, aura également une influence puisqu’il faudra éventuellement installer un échaudage ou demander une autorisation de stationnement. Quoi qu’il en soit, comptez en moyenne 40 à 60€/m².
 

Les types de peinture

Si en revanche, vous souhaitez uniquement donner un coup d’éclat à votre façade, il est intéressant de se tourner vers la peinture. Elle permet également de changer complètement l’aspect de votre maison. Veillez toutefois à bien vous renseigner en amont auprès de votre administration communale. En effet, certaines villes imposent des couleurs à respecter pour les parois extérieures afin de ne pas dénaturer le paysage alors que d’autres demandent un permis d’urbanisme.
 

La peinture classique

Pour repeindre votre façade, il est indispensable de se tourner vers une peinture perméable à la vapeur et spécialement appropriée pour les murs extérieurs. En effet, cela vous permettra de ne pas rencontrer de problèmes liés à l’humidité ou aux infiltrations d’eau. Après un nettoyage préalable et une éventuelle réparation des joints, votre peintre en bâtiment appliquera une couche primaire d’accrochage suivie de deux couches de peintures de qualité :

  • L’acrylique : inodore et simple à appliquer, ce produit convient à tous les types de façade. Il peut même être utilisé sur un mur présentant de petites fissures. Vous serez alors protégé pendant une bonne dizaine d’années.
  • Le siloxane : très résistante, cette peinture hydrofuge est recommandée pour les façades soumises aux remontées capillaires.
  • Le pliolite : composée de plusieurs solvants, cette alternative est destinée aux façades en bon état. Elle est également idéale pour les régions qui sont confrontées à de grandes variations climatiques.


L’enduit à la chaux

Cette alternative à la peinture est un mortier utilisé pour ravaler une façade et ainsi venir recouvrir les murs extérieurs. Appliqué à la brosse, il permet de donner une apparence rustique à votre maison. En outre, il la protège des influences climatiques, masque les inégalités et laisse les parois respirer. Vous serez ainsi couvert pendant 5 à 10 ans en fonction de l’exposition à la pollution.

Bien que ce produit soit peu coûteux (à partir de 25€/m²), le temps nécessaire à son application est, quant à lui, relativement élevé. En effet, en plus de la pose à la main ou à l’aide d’une brosse de bloc, il faudra attendre plus de 24h entre les couches. En outre, sachez qu’il vous sera impossible de repeindre votre enduit par la suite avec une autre sorte de peinture.
 

Le liège projeté

Cet enduit de façade décoratif est composé de granulés de liège et de résine acrylique. Disponible dans de nombreux coloris, il s’applique également sur plusieurs types de surfaces (béton, briques, bois, etc.) afin d’obtenir un rendu entièrement personnalisé.

Ce matériau écologique permet à la fois d’améliorer l’isolation thermique et acoustique de votre habitation, mais aussi de protéger votre façade de l’humidité. Son prix est toutefois plus élevé (entre 60 et 80€/m²). Il dépend à nouveau du nombre de couches nécessaire, de la superficie totale et de l’accessibilité. De plus, il est primordial que la devanture soit propre avant d’appliquer cet enduit, ce qui engendrera des coûts supplémentaires.
 

Quelle technique choisir ?

Chaque solution est différente et demande une approche spécifique. Il est donc vivement conseillé de faire appel à un professionnel pour vous aider à réaliser vos travaux de rénovation de façade. Grâce à son expertise, il saura vous conseiller sur la meilleure technique à sélectionner pour vos parois extérieures.

En plus du type de rénovation, il prendra en compte d’autres paramètres comme les conditions climatiques, les étapes de préparation ou le temps de séchage. Vous bénéficierez ainsi d’un résultat optimal.

Plus d’informations

Avant de procéder à la rénovation de votre façade, il est parfois essentiel de l’entretenir correctement. Les professionnels du milieu vous proposeront plusieurs techniques de nettoyage en fonction de l’état général de vos murs extérieurs.

Dans certains cas, un ravalement de façade ne sera pas suffisant pour retrouver une devanture étanche et comme neuve. Il vous sera alors nécessaire de poser un nouveau revêtement. Plusieurs solutions s'offrent alors à vous. Découvrez-les sans plus attendre !